Le business development ou traduit littéralement en développement d’affaires semble être un concept évident. Mais que se cache-t-il réellement derrière cet anglicisme largement adopté dans notre langage ?

Ce trimestre, j’ai réussi à atteindre mes objectifs commerciaux : générer un chiffre d’affaires récurrent qui me permet de couvrir 1.5x mes dépenses mensuelles.

Est-ce que c’est parce que j’ai réussi à faire du business development ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

En quoi consiste le business development ?

Le business development est l’ensemble des actions, tâches, stratégies et processus mis en place pour créer des opportunités de croissance profitable dans une ou plusieurs organisations.

En ce sens, sa définition se rapproche grandement de celle du développement commercial. Mais attention…

Selon le contexte, les termes de business development peuvent avoir des significations différentes.

Dans un univers de type start-up tech, il peut s’agir d’un métier de commercial concentré sur la prospection afin de développer un marché.

Dans une entreprise de taille plus importante, de type multinationale, les différentes tâches du business development seront souvent partagées entre différentes personnes (voir départements).

Quand on parle de nouvelles opportunités de croissance, vous devez comprendre que c’est plus large que le simple fait de prospecter de nouveaux clients… Cela peut être la création de partenariats, l’ouverture d’un nouveau segment de marché, où le développement de chiffre d’affaires auprès de comptes existants notamment.

En bref, tout ce qui contribue à l’augmentation du revenu de votre entreprise.

Comment devenir business developper ?

Pour devenir un bon business dev, vous devez avoir l’esprit vif et développer un esprit d’entrepreneur.

En effet, vos actions impactent directement le chiffre d’affaires de l’entreprise, il est donc essentiel de savoir prioriser, d’organiser vos journées et de planifier vos semaines.

Il est important de toujours garder un état d’esprit d’apprenti et de développer vos compétences en commercial et marketing, car vous devrez bien saisir ces deux fonctions et les allier pour réussir.

Vous serez souvent en 1re ligne et votre exposition aux potentiels clients et partenaires vous permettront d’obtenir des informations cruciales à la croissance de votre entreprise.

Autre point important : Il faut également développer des compétences en reporting et de brainstorming d’équipe pour ne pas rater les opportunités de croissance qui croiseront votre chemin.

En termes d’études, bien que le métier peut être accessible à partir d’un BAC+2 technique de commercialisation, je vous recommande vivement de pousser jusqu’à un master BAC+5 car il vous permettra d’accéder à des grilles & niveaux de rémunération plus attractifs (surtout en grandes entreprises).

Si vous avez déja une idée du secteur d’activité dans lequel vous souhaitez vous orienter (exemple Tech) un master en digital sera le bienvenu. Les offres d’emplois de junior sur ces métiers font foison sur des sites comme LinkedIn ou Welcome to the jungle.

En tant que débutants, je vous invite à consulter ces statistiques pour enrichir votre connaissance du métier.

Quelles perspectives pour le business development ?

Comme vous avez pu le constater dans cet article, le business developer est un métier plus large que le simple commercial. Il est important de savoir de quoi l’on parle lorsque l’on exerce ce job, surtout, en petite structure, lorsque les rôles sont souvent mal définis.

Souvent mobilisé pour des actions « Outbound » (le client vient vers vous grâce aux actions commerciales), les business developer peut être mis en compétition face aux stratégies dites « inbound » (le client vient vers vous grâce au marketing).

Qu’est-ce qui est le plus efficace ?

La réalité est simple : force est de constater qu’aujourd’hui, et malgré la crise, les plus grandes entreprises continuent d’investir massivement dans le recrutement de nouveaux business developper afin de satisfaire une clientèle toujours plus exigeante et à la recherche d’une connexion à la fois humaine et digitale.

Fort d'une expérience de près de 8 ans dans la vente en B2B dans 3 continents différents, je suis aujourd'hui manager commercial et coach professionnel formateur en stratégie commerciale. Abonnez-vous à la newsletter pour de la formation exclusive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici